IKARE

Traité de la chute et de l’envol des corps

À partir de 18 mois (30 min)

Ikare ne raconte pas vraiment l’histoire d’Icare.
Ce n’est pas non plus une petite journée dans la petite vie d’un petit personnage.
C’est la rencontre entre Elle, Lui, et ce petit bout de papier envolé-tombé-froissé-perdu-réinventé.
Ikare, quoi.
Ce spectacle est avant tout un moment d’exploration commune autour de la chute (des chutes) et de l’envol, de l’audace et de la prise de risque(s). Combien de fois un enfant tombe-t-il avant l’âge de 5 ans ? Le nombre de chutes doit être astronomique. Mais il est toujours égal au nombre de fois où l’on se relève, aidé ou seul, meurtri ou renforcé.
Mais en parlant d’Icare, on ne parle pas que de chute, on parle aussi de l’envol, de cette envie d’autonomie, d’expérimentation personnelle, de cette petite adolescence que vit l’enfant quand il marche déjà seul, que l’acquisition du langage lui permet de communiquer avec le monde et non plus seulement avec ses proches, et surtout de refuser, de contester.
Tout corps jeté en l’air finit par retomber sur terre plus ou moins violemment.

 

Distribution

Conception : Claire LATARGET
Mise en scène : Jessy CAILLAT
Interprétation : Claire LATARGET et Hadi BOUDECHICHE, en alternance avec Jessy CAILLAT et Luc-Vincent PERCHE
Illustrations : Cécile MANZO
Construction de l’île, aide technique : Mathieu L’HARIDON,
Chargée de diffusion : Nadine Lapuyade/Les Gomères

 

Co-production

Grand Théâtre – Ville de Lorient (56)

 

Soutiens

L’Hostellerie – Pontempeyrat (63)
Le Musée Théâtre Guignol – Brindas (69)
Le Trio, théâtre du Blavet – Inzinzac Lochrist (56)
Théâtre Lillico – Rennes (35)
Très Tot Théâtre – Quimper (29)

 

Télécharger la fiche technique

Atelier pédagogique

Atelier de découverte sensorielle et matérielle

À partir de 18 mois (durée : 1H30)
À destination des crèches, des maternelles, des relais assistantes maternelles, et en activité parents- enfants.

10 enfants maximum, 16 participants maximum en présence d’adultes.
Le kraft, les plumes, l’eau, le fil, les boules….

Autour des matériaux utilisés dans le spectacle, les enfants (et les adultes s’il y en a) sont invités par l’intervenant(e) à découvrir ses propriétés :
– son bruit
– son toucher
– sa vitesse de chute
– sa vie insufflée (oui, en soufflant dessus, quoi!)

Dans une ambiance douce et sereine, chacun des participants a le loisir de suivre une chemin d’émotions, un labyrinthe de sensations.
L’intervenant(e) ne donne pas d’instructions, mais guide le groupe grâce à ses propres expérimentations.
Au cours de l’atelier, on passe sans cesse de l’individu au collectif, de l’agité au suspendu.
Enfin, chacun des participants manipule le héros du spectacle, Ikare, petit bonhomme de papier. Il se lève, marche, court, tombe, se relève, baille, marche, court, s’arrête, saute,…
Cet atelier se déroule au bruit des chut, des chutes, de « pirouette cacahuète », du froissement du papier,des ô, des hihihi et des ah…

Télécharger le dossier